Le Naginata » Ecoles de Naginata » Katori shinto ryu

De son nom entier "Tenshin shoden katori shinto ryu" a été créé par Iizasa Choisai (1387-1488).

Celui-ci participa à de nombreuses guerres avant de se retirer dans le temple Shintokusan Shinpukuji où il eut une révélation. Une divinitée lui aurait remit le manuscrit "Heiho shinsho" c'est à dire "la stratégie martiale rédigée par les dieux".

La tradition de cette école s'est maintenue grace à un système partagé: d'un coté il y a le soke (directeur) qui incarne le lien avec le fondateur. Son autorité spirituelle préserve la relation de la tradition avec le sanctuaire de katori. D'un autre coté, il y a le shihan (maitre instructeur) celui-ci est responsable du maintien de la tradition et de l'enseignement quotidien des membres.

Photo de Larry Bieri lors du festival Japonais en 2004 au jardin botanique du Missouri.

 

Dans l'école de Karoti Shinto ryu, on tient sa naginata non pas au niveau de l'ishizuki mais au milieu de l'arme. Biensur, ils perdent alors l'allonge particulière à la naginata et ne peuvent pas faire facilement de de changement de main (une autre caractéristique de notre pratique du naginata). Mais cela leur permet une bien meilleur utilisation du ebu.

Leur naginata est particulièrement lourde et mesure plus ou moins 2m50.

Cette école est fière du fait qu'aucun de ses participants n'aient jamais participer à un duel ou une compétition.

"Ce n'est pas la victoire par combat qui est désirée. La véritable victoire est acquise lorsque l'on réussit à atteindre ses objectifs sans combattre"

Le nombres de participants a drastiquement baissé, avant qu'il n'y ait un regain d'interet pour cette école. Néanmoins, il y a très peu de sensei pour transmettre le Katori. Par conséquent, les élèves ont étudié les techniques sur des vidéo et des textes et se sont annoncé professeur sans avoir de lien avec le sanctuaire Katori ou la famille Iizasa.

 


Par manque de tradition orale, certains anciens enseignements ont totalement disparu comme le kyujutsu (l'art du tir à l'arc).

Mais l'école Katori reste très complête. Outre le naginata, elle étudie:

Iaijutsu (l'art de dégainer et couper avec le sabre)

kenjutsu (art du sabre)

bojutsu (baton)

sojutsu (lance)

yawarage (combat a mains nues)

kodachijutsu (sabre court)

shurikenjutsu (lancer de projectiles)

shinobi (espionnage)

chikujojutsu (fortification)

senjojutsu (manoeuvre militaire)

tenmon chirigaku (geomancie et divination)

inyo kigaku (pratiques esotériques)

 

Vous trouverez les informations sur les cours de katori Shinto ryu à Bruxelles via le lien www.shishinkan.be


Les news

Nov 7, 2016
Fête
Il est temps de fêter notre réussite...
Oct 26, 2016
Le championnat d'Europe
Plus que quelques jours avant le championnat d'Europe...
Oct 26, 2016
Tendo ryu
Le séminaire de Tendo ryu, c'est maintenant!