Evenements » Stages » Anduze

Avec beaucoup de retard -j’espère que vous m’en excuserez-, je vous emmène revivre le périple de nos joyeux samouraïs belges lors de leur seconde venue à Anduze.


Ils sont revenus suivre le stage de leur senseï bien aimée Martine Deschamps.


Par envie de nature et de sérénité, le groupe s’est installé dans le magnifique camping « Cévennes Provence » qui a été digne de leurs espérances, ça ne fait aucun doute.

La bande était composée de sympathiques petits lurons : Fabienne, François, Audrey, Christophe White, Marianne, Laurence, Arnaud, Tim, Isabelle et notamment de trois combattants de notre club voisin « Kenbukan » : Annick, Angélique et Quentin.

J’ai compté le tout, ça fait douze (vérifiez quand même, je ne brille pas en math).


Partis le samedi 23, ces courageux belges n’ont pas hésité à parcourir maintes régions, toutes regorgeant d’évènements plus dangereux les uns que les autres (comme des embouteillages) et de monstrueuses créatures maléfiques (je pense aux sandwichs dévastateurs de Lolo). Tout ça pour enrichir leur pratique, avides de savoir, ils ont décidément du cran… Mais le pire était à venir lorsque, enfin arrivés, ils ont du monter leurs tentes !



Le dimanche, baignade générale dans le Gardon passant dans ce camping de rêve. L’eau était bonne et le vent propice au célèbre « lancer de Nono » dont François était spécialiste. Le soir, une petite fête était organisée en l’honneur de l’anniversaire de Marianne qui avait « 20 ans plus quelques années d’expérience » disait-elle.

Le lendemain, les cours ont commencé, nous n’étions pas déçus, l’ambiance était aussi agréable que dans notre camping, et ce n’est pas peu dire ! Les cours de Martine étaient toujours aussi riches et intéressants, passant de la technique aux combats sans oublier le pliage d’hakama. Ils manquaient peut-être de katas de la Fédération, mais le temps nous faisait défaut…

Leurs journées étaient bien remplies, réveillés par la maman qui tapait sur une casserole, naginata le matin, baignade le midi, re naginata l’après-midi et soirée en bonne compagnie. Sans oublier les vaisselles quotidiennes et la cuisine, pour ça ils avaient deux cuistots absolument sublimes : Fabienne et Angélique, elles leur offraient notamment des salades incomparables.

Cette semaine était passée bien vite, et le petit groupe s’était retrouvé chez Liliane à la soirée d’adieux sans s’en rendre compte. En plus de tous les combattants et des accompagnateurs, une immense paëlla était de la partie, personne ne s’en est plaint…

Lors de la soirée, les petits belges se sont transformés en choristes et ont chanté la chanson du naginata reprise de la chanson de Renaud « C’est pas l’homme qui prend la mer ». Isabelle a réussi par un moyen inconnu à faire danser et chanter torses nus trois jeunes hommes (Jean-Matthieu, Christophe et Baptiste) sur le rythme de « macho man ».

Après, ils ont fêté l’anniversaire d’Angélique avec un énorme gâteau fait en bonbons, dire que la soirée était agréable est un doux euphémisme…

Lendemain moins drôle pour nos petits belges, pliage des tentes et longue route, avec, quand même, à l’arrivée, un dernier repas tous ensemble pour terminer chaleureusement cette aventure et rêver à notre prochain stage à Anduze, en 2006 ….

Les news

Jul 17, 2017
Stages
Les stages de Tendo ryu et de naginata viennent de se finir...
Jul 17, 2017
François est 5ème Dan!
François nous revient du Japon avec son grade de 5ème dan
Jul 17, 2017
David est 6ème Dan!!!
David vient de réussir son examen de Renshi!